angélique.png

Les boîtes de conserve

20181012_104706.jpg

N° d'inventaire : 2021.0.92

Statut juridique : propriété de l'association

Domaine musée : vie domestique

Dénomination : boîtes de conserve

A partir du 20e siècle, on peut trouver dans les cuisines du haut Verdon un objet révolutionnaire : la boîte de conserve. La conserve, originellement en verre lors de son invention en 1795 par Nicolas Appert, prend rapidement sa forme en fer étamé, puis en acier ou aluminium. La technique de "l'appertisation" consiste à enfermer des aliments dans des vases bien bouchés, immergés ensuite dans de l'eau portée à au moins 100°C. Cette pratique permet à la vallée du haut Verdon d'avoir accès à de nouveaux produits, quasiment frais, en toutes saisons, disponibles dans les épiceries.
Le musée possède plusieurs types de boîtes de conserve différents. Des boîtes hermétiques comme des boîtes avec couvercle : pastilles, caramels au lait, vermicelles, phoscao...